Accueil

Psychanalyste, thérapeute de couple et de la famille

Je vous accueille dans mon cabinet pour un moment qui vous appartient. Nos échanges, nous amènerons à décoder, surmonter vos difficultés. 

Dépression, troubles, souffrance au travail, dans le couple, au sein de la famille, dans le milieu éducatif.

Comment faire face à la souffrance psychique 

Quand l’humeur bascule et devient négative de façon permanente. Il est nécessaire de consulter.

 Ma volonté est de vous accompagner, faire un bout de chemin ensemble pour vous faire prendre conscience de votre champ d’action et de vos potentialités.

La psychothérapie peut relancer la dynamique psychique face à la répétition des mêmes schémas ou l’inhibition. Elle apporte une prise de conscience libératrice. D’une part, elle permet de surmonter des angoisses, des blocages et le sentiment d’incapacité. D’autre part, elle aide à se défaire des fausses représentations de soi qui empêchent l’épanouissement.

Mon approche de la psychothérapie est dynamique et interactive. C’est pourquoi elle réunit différentes approches et techniques thérapeutiques appropriées aux différentes problématiques.

La psychanalyse est une recherche par la parole des causes, pour chacun, de sa souffrance, du sens de sa vie, des composantes de son identité.

Le psychanalyste vous écoute et vous accompagne dans cette recherche dans le but d’accéder à la connaissance de soi et des autres et par-delà à une existence plus satisfaisante, car correspondant mieux à vos critères. Elle permet de se réconcilier avec soi-même, de mieux-vivre en étant plus heureux, plus apte à réaliser ses désirs.

 Pour cela, le psychanalyste garantit un dispositif sûr permettant au patient d’élaborer les questions préoccupantes, voire douloureuses sans en être déstabilisé. Il respecte une entière confidentialité et un non-jugement par rapport aux valeurs du patient.

Le thérapeute   accompagne le patient dans ce travail, tout en respectant son rythme, afin de relancer les processus psychiques entravés.

La neutralité bienveillante et la prudence sont de règle lors de l’accompagnement psychologique.

J’ai conscience de la difficulté et du courage que nécessite la démarche d’aller en consultation chez « un psy »